Suites aux dernières annonces gouvernementales et pour le département du Puy-de-Dôme,  les opérations de destruction et régulation des espèces susceptibles d’occasionner des dégâts (piégeage, destruction à tir, déterrage) sont autorisés sous couvert des obligations réglementaires habituelles, sans limite de distance au sein du département mais dans la limite des heures du couvre-feu.