DÉCONFINEMENT : LA CHASSE ET LA RÉGULATION A PARTIR DU 28 NOVEMBRE

Suite aux dernières annonces du gouvernement, voici les nouvelles mesures dérogatoires au confinement concernant la pratique de la chasse :

La pratique individuelle ou avec des membres de la cellule familiale dans la limite de 20 kms autour de son lieu de résidence pendant une durée maximale de 3 heures (à compter de l’heure de départ de son domicile) est autorisée à partir du 28 novembre 2020 et ce jusqu’à la fin du confinement.

Précisions complémentaires :

  • Case à cocher pour l’attestation de déplacement : celle qui correspond à l’activité physique ou de loisirs dans la limite des 3 heures dans un rayon de 20 kms autour du domicile,
  • L’approche au chamois et mouflon est autorisée,
  • Pas de battue spécifique « renard ». Le renard ne peut être chassé qu’à l’occasion d’une battue au cerf, chevreuil ou sanglier et en chasse individuelle.

A noter : la chasse du lièvre est fermée dans le Puy-de-Dôme depuis le 22 novembre ainsi que la perdrix.

Dans tous les cas, c’est le règlement intérieur des sociétés de chasse qui prévaut à l’exercice de la chasse individuelle avec les règles sanitaires suivantes :

  • Interdiction des repas collectifs,
  • Application des gestes barrières avec distanciation physique et port du masque en dehors de l’acte de chasse.

Pour le CERF, CHEVREUIL ET SANGLIER : les consignes concernant la dérogation aux déplacements permettant la régulation des espèces de grand gibier restent INCHANGÉES (samedi et dimanche).

Du fait du passage de la France au niveau de risque élevé de grippe aviaire, une mesure dérogatoire permet les lâchers de gibier à plumes à condition que l’éleveur ait obtenu une dérogation auprès de la DDPP. Il faut que chaque président s’en assure au préalable.