DECONFINEMENT, CHASSE ET REGULATION : CE QU’IL FAUT SAVOIR DANS LE PUY-DE-DÔME

Suite aux annonces du Premier Ministre, le déconfinement a débuté le 11 mai.

Les activités cynégétiques peuvent donc reprendre de manière “normale” en respectant les gestes barrières et le rayon des 100 km.

Afin de lever toute ambiguïté, voici une liste des activités réalisables dans le respect des gestes barrières et en limitant les regroupements à 10 personnes maximum :

  • Le piégeage et les actions de destruction (selon la réglementation “habituelle”), y compris par les gardes chasse particuliers ;
  • La chasse : ouvertures le 15 mai pour la vénerie sous terre du blaireau et le 7 ou 14 juin pour le chevreuil, le sanglier et le renard en chasses individuelles (en raison de délais administratifs) ;
  • Les opérations de prévention et de protection des cultures : agrainage dissuasif, pose et entretien de clôtures, remises en état des prairies ;
  • Les estimations de dégâts de grand gibier aux cultures agricoles.

Reste une organisation sanitaire à mettre en place pour la reprise des formations, nous vous tiendrons informés.

La validation pour le permis de chasser 2020/21 débutera le 2 juin en privilégiant la procédure par internet ; des informations complémentaires vous parviendront en temps voulu.

La Fédération est fermée au public pour l’instant mais les services restent joignables par téléphone ou mail. Afin de respecter les gestes barrières et les mesures de distanciation physique, la réception du public se fera uniquement sur rendez-vous. Les échanges – téléphone, mail, courrier – restent privilégiés.

Enfin, un groupe de travail pour réfléchir à la traduction des gestes barrières à mettre en œuvre à la chasse a été constitué à la Fédération Nationale des Chasseurs. Voici le fruit de ses réflexions (cliquez ici). Ces mesures de bon sens seront bien sûr évolutives en fonction des directives gouvernementales.