Suite à une nouvelle période de confinement, depuis le 30 octobre, la chasse est suspendue, interdisant toute pratique cynégétique.

Sur demande du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, des dérogations peuvent être accordées, par département, pour les espèces dont la régulation est nécessaire face aux risques de recrudescence des dégâts de gibiers.

Après différents échanges et collaboration avec les services de l’Etat, vous trouverez ici la lettre de mission qui m’a été envoyée par Mr le Préfet et applicable dès demain.

Voici un résumé de son contenu :

  • Possibilité de chasser UNIQUEMENT le cerf, le sanglier et le chevreuil.
  • Chasse UNIQUEMENT les samedis et dimanches.
  • Le renard pourra être tiré UNIQUEMENT lors d’une battue organisée pour le cerf, le chevreuil et le sanglier.
  • Faire le pied et la recherche au sang sont autorisés.
  • Le Président ou son représentant (responsable de battue) doit être présent.
  • Maximum 20 chasseurs (traqueurs et postés) par équipe (1 équipe = 1 cahier de battue).
  • Cabanes de chasse fermées. Pas de pot ni de repas.
  • Nombre de chasseurs par véhicule : 2 avec port du masque obligatoire.
  • Dépeçage et partage de la venaison limité à 3 personnes avec gants et masques obligatoires.
  • Consignes de battue données en extérieur.
  • Signature du cahier de battue par le responsable de battue pour éviter la transmission du virus par le biais du stylo.
  • Aucun accompagnateur non chasseur ne sera admis.
  • Le piégeage des espèces susceptibles d’occasionner des dégâts (ESOD – ex nuisibles) reste possible dans les conditions habituelles.
  • Les garde-particuliers ne peuvent pas faire de destruction à tir et n’ont pas de dérogation pour exercer leur activité en tant que garde.
  • Chaque participant à la battue doit remplir l’attestation de déplacement, en cochant la case « Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative » et avoir sur lui le permis de chasser validé pour la saison en cours.

Modification : les déplacements des chasseurs sont autorisés dans toute la France.

Je vous demande d’être exemplaires sur les déplacements en véhicules, sur les attroupements et sur le respect des gestes barrières, notamment sur le port du masque.

Le masque est obligatoire jusqu’au poste pour les postés et jusqu’au début de battue pour les traqueurs. Le masque est obligatoire dès la fin de battue.

Il est évident que les battues doivent se dérouler dans la sécurité ABSOLUE avec pose de bracelets et déclaration à la fédération dans les 24 heures.

Je vous rappelle qu’actuellement, nous sommes en période de CONFINEMENT et que cette mesure dérogatoire ne doit pas nous faire oublier le contexte sanitaire dramatique.

Par respect pour les soignants et ceux qui font face à cette crise au quotidien et pour le reste de la population qui subit une restriction des libertés, je vous demande de respecter scrupuleusement ces conditions.

Toute société de chasse qui ne fera pas respecter ces consignes pourra se voir retirer sa dérogation.

Les services de la Fédération seront ouverts UNIQUEMENT sur Rendez-Vous pour des problèmes ayant un caractère d’urgence.

Les fournitures diverses et bracelets de sangliers seront à retirer uniquement après avoir fait un BON DE COMMANDE disponible sur l’espace adhérent et UNIQUEMENT sur RDV à partir de lundi.

Toute personne se présentant sans RDV ou sans avoir fait de bon de commande préalable ne sera pas servie.

Nous restons à votre disposition par mail (fdc63@chasseurdefrance.com) et par téléphone (04 73 74 63 50) aux horaires habituels.

Prenez soin de vous et soyez responsables quant à l’organisation des battues.

Je compte sur vous.

Dominique BUSSON.